La migration  » Women weave the land »

Genre : Cirque en paysage
résidence du 6 au 10 janvier
1ers essais autour de la scénographie
Site : La migration

Quatre femmes sont convoquées autour d'un agrès cinétique fait de fils et de voiles. Une structure métallique dessine un fil-de-fer tendu sur six côtés et offre une rotation centrale. Celle-ci sert d'ossature pour y attacher des fils de couleurs et des toiles teintes se déroulant au-delà de l'agrès et de la scène et proposant ainsi une scénographie plus ample. Ces toiles, s'attachent et se détachent, comme on lève les voiles d'un navire. Ces fils viennent faire le lien entre spectateurs et interprètes.
Le quatuor féminin se veut intergénérationnel. Les corps nous racontent le lien, la sororité, labienveillance ainsi que les matières que peuvent constituer un paysage : la terre, le végétal, l'animal, le minéral. Tour à tour, les acrobates sont Pénélope, Méduse, Circé, Penthésilée : ces femmes qui peuplent les histoires dont seul Ulysse est le héros. Elles se partagent leurs vécues et tissent, de leur point de vue, leurs propres histoires.

Les photos prochainement...
LES RÉSIDENCES de l'année
  • La migration " Women weave the land"
  • CNEPUK "Poulpe"
  • Michael Zandl, David Eisele, Kolja Huneck / Korzo « Sawdust Symphony »
  • Underclouds "Inertie"
  • La Folie Kilomètre « La disparition de la nuit »
  • La Méandre « Fantôme »
  • Altraa « Tes bras les soirs d’orage"
  • THEÂTRE GROUP' "En roue libre"
  • Collectif Vous revoir "Cha cha Chabelita"
  • BELLE PAGAILLE "Monique sur les crêtes"
  • HORS DECOR "T'es qui pour aller où?"
  • LA CONTREBANDE "Clan Cabane"
  • Tarzana Fourès, Adrian Gandour, Jérôme Chaleix "Fracas"