Image

HISTORIQUE DE L'ASSOCIATION

1995

  • Les membres fondateurs de la compagnie METALOVOICE sont pour la plupart originaires de la région neversoise, fils de cheminots et de métallurgistes. Poussés par une envie d’associer musique industrielle et textes d’auteurs, ils quittent Les Tambours du Bronx pour fonder METALOVOICE en 1995.
  • Lors de sa création, l’association METALOVOICE s’implante à Nevers dans la Nièvre, elle accompagne le travail artistique de la Cie.

1998

  • La compagnie devient « artiste associée » de Culture Commune – Scène nationale du Nord-Pas-de-Calais.

1999

  • METALOVOICE obtient pour la première fois une convention avec Ministère de la Culture / DRAC Nord-Pas-de-Calais. Cette convention soutient d’une part le travail de création de la Cie et d’autre part elle propose un travail de territoire avec comme perspective, un lieu dédié aux arts de la rue, situé à Loos-en-Gohelle dans le bassin minier.

2003

  • Le projet de lieu n'aboutissant pas, la Cie METALOVOICE retourne à Nevers. Elle occupe alors provisoirement les anciens abattoirs et développe à nouveau le projet d’un lieu dédié à la création « arts de la rue ». Malgré les efforts des collectivités locales, les perspectives sont floues.

2005

  • L’association METALOVOICE installe son siège social dans l'ancienne usine Photo-Sacs à Corbigny. Ce lieu s'inscrit après celui de l’abbaye dans le projet culturel global des « Espaces de culture du Pays nivernais Morvan ».

2006

  • L’association propose un projet culturel de territoire « le passe muraille » avec en perspective la réhabilitation de l’ancienne usine en un lieu dédié à la création pour les arts de la rue. En parallèle le travail de création de la Cie METALOVOICE continue.

2008

  • Le projet de réhabilitation devient possible grâce au « temps des arts de la rue » proposé par ministère de la culture entre 2005 et 2007,. Avec  67% de financement extérieur (Europe, Etat, Région, Département)  et 33% de la commune, l’ancienne usine propriété de Corbigny devient « la transverse » pour un coût total de 780 000€.

2011

  • Après deux années de travaux entre 2009 et 2011, la transverse ouvre ses portes aux artistes et au public en septembre 2011. Résidences d’artistes et festival dans un premier temps, puis travail d’éducation artistique,  le projet de territoire se développe. À contrario celui de la Cie ralentit.

2016

  • La compagnie METALOVOICE arrête son activité de création.
  • L’association change de nom et devient en 2018 l’association la transverse METALOVOICE.

2018

  • L’association signe avec les 3 communautés de communes du territoire (Tannay-Brinon-Corbigny / Morvan Sommets et Grands Lacs et Haut Nivernais Val d’ Yonne) une convention triennale pour permettre la diffusion de spectacles en espace public.
Image Image Image Image Image

METALOVOICE  EN  IMAGES